Projet

Projet MAG Trace

Information sur le projet

Contexte

Proposé dans le cadre du programme d’investissement en Méditerranée (Invest in Med), et financé par la Commission Européenne, Le projet vise à renforcer les qualifications des travailleurs dans le secteur de l’agriculture dans les trois pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) en garantissant des moyens et des technologies avancées dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Concrètement, le projet appliquera dans les trois pays du Maghreb la méthodologie adoptée dans le programme de l’Organisation des Nations Unies relatif à la traçabilité en Egypte (Etrace). 

Ainsi, les productions des agriculteurs Maghrébins soient conformes à la méthode de traçabilité, et qu’ils puissent par conséquent promouvoir leurs exportations vers l’Europe.

Les activités du projet

Le projet comprend quatre activités principales:

  • L’assistance technique (mai 2009): Un expert -du projet égyptien sur la sécurité alimentaire et la traçabilité – a évalué la situation de la sécurité alimentaire et la traçabilité dans les trois pays Maghrébins, ce qui lui a permis de cerner les besoins dans le domaine de la formation, du soutien technique et technologique, d’où l’élaboration d’un plan d’action approprié et un programme d’élection de 12 représentants des pays mentionnés.
  • Le Formation des formateurs : ( Juin 2009) 12 pays Maghrébins concernés par le projet ont participé à une session de formation organisée en Egypte; ce qui a permis aux participants de prendre connaissance de la méthode mise en place par le projet de la traçabilité en Egypte en vue de l’appliquer dans tous les pays Maghrébins, et d’explorer les méthodologies et les techniques qui permettront aux agriculteurs de faire correspondre leurs produits au programme de traçabilité , afin de développer l’exportation vers le Continent Européen..
  • Un Atelier d’échange entre le Nord et le Sud afin de partager les meilleures pratiques dans le domaine de la sécurité alimentaire dans la région méditerranéenne (19 novembre 2009) : Cet atelier a réuni des organisations agricoles, des centres pour le renforcement des capacités à la compétitivité, et des institutions d’appui pour l’entreprenariat, afin d’étudier et exploiter les possibilités de coopération et de partenariat entre les deux rives.
  • Le forum des hommes d’affaires (20-21 Novembre 2009): ce forum s’est tenu durant deux jours au Salon International de l’Agriculture, de la Mécanisation Agricole et de la Pêche. Il a réuni une délégation composée de 30 entreprises euro-méditerranéennes et environ 70 entreprises maghrébines actives dans les secteurs de l’agriculture et des industries alimentaires.

Gallerie Image