Projet

Projet PAOPA

Programme d’appui aux organisations paysannes africaines

Information sur le projet

Présentation

Le PAOPA est une composante majeure du partenariat regroupant l’Union Européenne (UE), le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), la Direction du Développement et de la Coopération de la Confédération Suisse (DDC) et l’Agence Française de Développement (AFD).

Financement

Le FIDA supervise et finance la phase principale du PAOPA. l’UE, la DDC et l’AFD fournissent des financements à travers le FIDA. Le coût total du programme se monte à 19.9 millions d’EUR, dont une contribution de l’UE de 15 millions d’EUR.

La phase principale (2013-2017) du PAOPA a élargi le rayon d’action de la phase pilote (2009-2012).

Elle est cofinancée par l’UE à hauteur de 15 millions d’EUR ainsi que par le FIDA, la Direction du développement et de la coopération de la Confédération suisse (DDC) et l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de 4,9 millions d’EUR. Le coût total du programme s’élève à 19,9 millions d’EUR.

Le PAOPA intervient au niveau national, régional et continental. Il appuie 68 organisations paysannes nationales (OPN) dans 49 pays.

Le programme appuie également les cinq réseaux régionaux d’organisations paysannes — EAFF, PROPACROPPASACAU et UMNAGRI ainsi que la PAFO.

La phase principale du PAOPA appuie les plans stratégiques que les organisations paysannes nationales et régionales définissent pour elles-mêmes.

Les fonds sont alloués aux réseaux régionaux pour la mise en œuvre des activités régionales et pour en transférer un partie vers les OPN pour la mise en œuvre des activités au niveau national.

En Afrique du Nord, parallèlement à l’appui institutionnel fourni directement à l’UMNAGRI, la Formation pour l’Épanouissement et le Renouveau de la Terre (FERT) – une agri-agence membre d’AgriCord – développe et teste de nouveaux outils pour les OPN visant l’intégration au sein des filières.

Gallerie Image